TRIER ET RECYCLER SES PRODUITS 🌿

Hello tout le monde, comment allez-vous ? 🌿

Dans mon dernier article de la rubrique « Ecologie », je vous ai parlé de l’importance de faire le vide dans son espace de vie pour évoluer vers un mode de vie eco-responsable. Après m’être concentrée sur le pourquoi de ce processus, je reviens pour vous parler du comment, en vous partageant mes astuces pour faire le vide dans mon appartement. Dans cet article, je vais me concentrer sur ma salle de bain et donc sur les soins, un type de de produit que j’ai beaucoup accumulé compte tenu de mon métier.

En tant qu’ancienne Youtubeuse beauté, vous savez que j’ai accumulé une quantité astronomique de produits, et ce pendant 8 ans ! Entre les soins et le makeup, je ne m’en sortais plus. Tout ça commençait sérieusement à m’étouffer. À l’époque, je me sentais privilégiée. Mais au bout d’un moment, je devais me rendre à l’évidence : ce que j’étais en train de faire était très égoïste, tant envers les personnes qui auraient pu profiter de ces produits pour se sentir belles et se nourrir qu’envers la planète, qui a vu toutes ces choses être produites et jetées à outrance.

Je sais que je vous en ai déjà parlé dans mon premier vlog Avant/Après, mais j’avais envie de tout regrouper ici pour que vous ayez tous les éléments sous la main ! 🤗 En sachant que depuis le tournage de cette vidéo, j’ai appris pas mal de choses sur le tri et le recyclage. Vous pouvez donc aussi voir cet article comme un petit update du vlog, haha. 😉

Bien évidemment, tout ce que j’ai écris dans cet article ne doit pas être forcément suivi à la lettre. Il n’y a jamais de recette miracle ou de méthode parfaite. Je voulais simplement vous partager ma façon de faire pour que vous puissiez la reproduire ou vous en inspirer.

Étape n°1 : Séparer les produits neufs et les produits entamés

Pour commencer, je vous conseille de sortir tooous vos produits de vos placards et de les étaler sur une surface relativement grande, comme votre lit, une grande table, ou à même le sol. Cela vous permettra d’avoir une vue d’ensemble sur tout ce que vous possédez et d’ainsi prendre du recul sur votre manière de consommer. Dans tous les cas, je vous invite fortement à recouvrir la surface d’une serviette pour y déposer vos produits, afin de ne pas faire de taches.

Ensuite, faites un premier tri entre les produits neufs et les produits entamés, pour avoir une vue d’ensemble sur ce qui est à utiliser en priorité, ce qui est potentiellement périmé et ce que vous pourriez donner.

Ce que je trouve bien avec cette étape, c’est qu’elle permet aussi de se rendre compte que l’on ouvre souvent plusieurs produits du même type, et qu’on les entame inutilement sans parfois ne jamais les terminer.

Etape n°2 : Je garde ou je donne ?

Cette étape est sans doute la plus longue et la plus pénible. Mais c’est aussi la plus importante ! Car elle vous apprend à définir vos priorités, à mettre le doigt sur les produits superflus, et à prendre du recul sur votre manière de consommer.

Commencez par votre tas de produits entamés. Prenez-les un par un et demandez-vous si vous avez envie de les garder : Est-ce que j’aime vraiment ce produit ? Est-ce que je suis sûr.e de l’utiliser ? Est-il adapté à mes besoins, à mon type de peau ou de cheveux ? Si je le termine, est-ce que je le rachèterai ? S’agissait-il d’un achat compulsif ? Est-ce que j’ai déjà un produit similaire ?

Puis reproduisez ce processus avec vos produits neufs.

Au début, vous allez sans doute vouloir garder tous vos produits, en vous disant que vous allez sûrement finir par les utiliser un jour. Mais au fur et à mesure, vous vous rendrez compte que vous avez des produits qui ne sont pas adaptés à votre type de peau ou de cheveux, des gels douches dont la composition ne vous inspire plus, des crèmes que vous n’appliquez plus depuis des mois ou des échantillons qui ne vous correspondent pas… Puis vous allez sans doute revenir plusieurs fois sur votre tas de produits à garder, en vous rendant compte que vous pourriez facilement vous passer de certains produits, et que d’autres personnes pourraient en profiter. Vous verrez que votre tas de produits à garder va nettement se réduire. C’est d’ailleurs très satisfaisant à regarder ! 🤗

Tous les produits que vous ne gardez pas pourront servir à d’autres personnes, comme votre famille, vos amis, votre conjoint.e ou vos collègues. Mais il existe aussi des associations qui récupèrent des produits neufs (pas entamés pour des questions d’hygiène) pour les distribuer à des personnes dans le besoin. Bulles Solidaires et Féminités sans abri en font partie, mais il y en a plein d’autres. Je vous laisse aller regarder leurs sites pour avoir plus d’infos sur les collectes.

Etape n°3 : Mettre de côté les produits périmés

Je ne vous apprends rien, au même titre qu’il faut faire attention à ce que l’on ingère, il faut faire gaffe à ce que l’on met sur son visage et son corps. Que vous gardiez ou donniez vos produits, il faut s’assurer qu’ils ne sont pas périmés.

Pour ce faire, je vous conseille avant tout de regarder la mention PAO (période après ouverture), que vous retrouvez au dos des produits. Elle indique combien de temps vous pouvez utiliser le produit après ouverture : 3M s’il peut être utilisé pendant 3 mois, 6M pour 6 mois, etc.

D’ailleurs, je vous encourage à coller une petite étiquette avec la date d’ouverture sur chaque produit. Comme ça, vous savez exactement où vous en êtes, quel produit utiliser en priorité et ainsi éviter de le jeter et de devoir le racheter. 🤗

Ensuite, si vous avez un doute sur la date d’ouverture de votre produit, je vous conseille de le sentir et de regarder sa texture. Si vous sentez une odeur une odeur très forte ou de renfermé, ou que vous voyez que la texture du produit a changé, c’est qu’il ne faut plus l’appliquer.

Etape n°4 : Conserver un maximum de produits périmés et leurs emballages pour les réutiliser

Il ne faut pas oublier que le but premier de ce tri, c’est de faire le vide dans son espace de vie pour évoluer vers un mode de vie plus responsable. Alors même si certains produits seront inévitablement jetés, l’objectif est de commencer dès maintenant à consommer de manière plus raisonnée en trouvant un usage aux produits périmés initialement destinés à la poubelle.

On a tendance à l’oublier, mais par exemple, les crèmes hydratantes périmées peuvent être réutilisées pour nourrir des sacs, vestes et chaussures en cuir ou simili cuir ou enlever les tâches. En plus de limiter les déchets, cela vous évitera d’acheter des cirages chimiques et donc polluants. 😉

Et si vous ne savez pas quoi faire de vos produits périmés et que vous êtes contraints de les jeter, n’oubliez pas que leurs packagings peuvent servir ! Vous pouvez très bien apporter vos bouteilles de savon liquides vides dans les boutiques proposant du savon liquide en vrac, et les remplir autant de fois que nécessaire. Cela vous évite d’acheter et d’accumuler des contenants. 😉

Etape n°5 : Recycler ou jeter ?

Maintenant que vous avez isolés tous les emballages à réutiliser, il faut savoir si les autres se recyclent ou non. Il existe tout un tas de pictogrammes trouvables au dos de nos produits, qui nous donnent des indications sur la composition de leurs emballages ou leur caractère recyclable. Mais on ne sait pas toujours ce qu’ils signifient. Je vais vous lister les principaux logos et vous donner leur signification pour que vous y voyiez un peu plus clair. La liste n’est pas exhaustive, mais je vous ai mis ceux que l’on voit le plus, et qui peuvent parfois nous induire en erreur.

Avant toute chose, je précise que même si les pictogrammes ont la même signification légalement parlant, tous les produits ne se recyclent pas de la même façon selon les lieux. Chaque commune a ses propres consignes de tri. Je vous invite donc à bien vous renseigner sur ce sujet. 🌿

Les logos indiquant qu’un produit est recyclable

Le Triman

Si vous voyez ce logo sur un produit, celui signifie qu’il est bel et bien recyclable. Il s’agit donc d’un pictogramme à guetter sur vos emballages. 😉 S’il ne figure pas sur le packaging, vérifiez dans la notice ou tout autre document venant avec le produit.

L’anneau de Möbius

Ce logo signifie que le produit est techniquement recyclable.

En revanche, s’il contient un pourcentage au centre, cela signifie que le produit est constitué d’une certaine quantité de matières recyclées, mais en aucun cas que le produit est recyclable. Ce logo peut facilement prendre un tout autre sens, alors soyez observateurs. 😉

Aluminium recyclable

L’aluminium est toujours 100% recyclable, et ce à l’infini. En revanche, comme il n’est pas aimantable, il est possible qu’il ne soit pas récupéré dans les décharges, et donc pas forcément recyclé. Pour être sûrs que vos packagings en aluminium soient recyclés, je vous conseille de les apporter directement en déchèterie, dans le bac prévu à cet effet. Comme ça, pas de perte, et pas de dégradation dans la nature ! 🤗 (eh oui, l’aluminium met quand même entre 100 et 500 ans pour se dégrader…)

Les plastiques recyclables

Contrairement à ce que l’on peut croire, certains types de plastiques se recyclent. Enfin, 2 seulement… Ce n’est pas beaucoup, mais c’est déjà ça ! Il s’agit du PET (Polyéthylène téréphtalate), qui compose généralement les bouteilles et bidons transparents ou colorés, et le PEHD (Polyéthylène haute densité), que l’on retrouve dans les bouteilles et bidons opaques. Ces 2 types de plastique portent respectivement les numéros 1 et 2. Ce sont donc eux qu’il faut privilégier, car les autres plastiques type PVC coûtent trop cher à recycler.

Les logos qui nous induisent en erreur

Le point vert

Comme beaucoup de personnes, je pensais que ce pictogramme signifiait qu’un produit était recyclable. Eh bien ce n’est pas le cas. Et pourtant, c’est le symbole que l’on voit PARTOUT ! En fait, il signifie que le fabricant du produit verse une contribution à une société agréée par l’Etat pour piloter le tri et le recyclage en France, comme Eco-Emballages par exemple. Si vous le voyez sur un produit, cela ne signifie pas qu’il est recyclable ou fabriqué à partir de matériaux recyclés.

Le Tidy Man

Contrairement à ce que certains peuvent croire, ce pictogramme ne signifie en rien qu’un produit est recyclable. Il vous rappelle simplement qu’il est important de mettre vos déchets dans une poubelle ou un bac de tri et non par terre ou dans la nature en général.

Etape n°6 : Ranger les produits que vous gardez par catégorie

Une fois que vous avez mis de côté les produits à donner et que vous avez traité les emballages à réutiliser, recycler ou jeter, il ne vous reste plus que les produits que vous allez garder. 🤗 Je vous conseille de prendre plusieurs boîtes et d’y inscrire vos catégories de produits : crèmes, gommages, masques, gels douches, shampooings, etc. Classez les produits à garder dans ces différentes boîtes pour que tout soit bien ordonné dans votre salle de bain et que vous retrouviez vos produits facilement. On ne veut plus que nos produits se retrouvent cachés dans nos placards. 🙂 L’idée est de tout avoir à portée de main, et surtout de vue, pour bien voir quels produits utiliser en priorité, et ne pas en oublier au fond de nos armoires, les laisser se périmer et les jeter. Personnellement, depuis que j’ai trié mes soins par catégorie, je vois la différence ! Je n’ouvre plus plusieurs crèmes à la fois, je ne me retrouve plus avec plusieurs produits entamés et par conséquent, je gaspille et jette moins. Je fais toujours en sorte de terminer un produit avant d’en ouvrir un autre du même type pour produire un minimum de déchet. 🙂

J’espère de tout coeur que cet article vous aura été utile. Dites-moi en commentaires quelle est votre méthode pour trier vos produits. Comme je l’ai dit, il n’y a pas de recette miracle, alors tout conseil est bon à prendre ! 🌿

Je vous fais à toutes et à tous de très gros bisous et vous dis à bientôt sur le blog ! ♡

Previous Story
Next Story

You Might Also Like

13 Commentaires

  • Reply
    Lou
    24 décembre 2019 at 14 h 09 min

    Merci pour tous ces conseils, je pensais connaitre les grandes lignes, mais je me trompais sur quelques logos, c’est maintenant bien clair ! 😀 et trop bonne astuce pour les cremes périmées pour le cuir, je ne savais pas quoi en faire et jeter me fait si mal au coeur ! Un article nécessaire 🙂 !

  • Reply
    Steph
    25 novembre 2019 at 18 h 48 min

    Salut Marie. Vraiment merci pour cet article. J’ai très envie de me mettre à la tendance « zéro déchet » mais je t’avoue que je suis un peu perdue… C’est presque skyzophrénique parfois ! Grâce à toi je sais par ou commencer. PS. J’adore ton blog et ta personnalité ! Bisous

    • Reply
      Marie Lopez
      26 novembre 2019 at 9 h 25 min

      Merci beaucoup Steph ! 🙏🏻
      C’est super que tu veuilles te mettre au zéro déchet ! 🌿

  • Reply
    Laurine
    24 novembre 2019 at 10 h 26 min

    Coucou Marie, quand tu dis qu’il faut garder les embalages des produits pour les reutilliser, comment les reutilliser?

    • Reply
      Marie Lopez
      25 novembre 2019 at 14 h 04 min

      Hello Laurine ! 🤗
      Justement, je le dis dans l’article. Je parle notamment des emballages de savons liquides que tu peux remplir à l’infini avec du savon liquide en vrac. Il en va de même pour les bidons de lessive, les bouteilles de liquide vaisselle etc. Il y a tous plein d’usages possibles ! 😉

  • Reply
    Laetitia G
    23 novembre 2019 at 15 h 30 min

    Bonjour Marie, merci pour cet article complémentaire. Ça me donne envie de prêter plus d’attention au contenu de ton blog. Bon week-end

    • Reply
      Marie Lopez
      25 novembre 2019 at 14 h 04 min

      Merci Laetitia, je suis contente que l’article t’ait plu ! 🤗

  • Reply
    Sarah
    23 novembre 2019 at 11 h 54 min

    Coucou Marie !
    Cet article est un bon complément de ta vidéo et j’ai encore appris de nouvelles choses grace à ton article hihi.
    Je voulais trop la box zéro déchet mais elle est partie super vite sur ton site…
    En tout cas, je suis dans un changement de plus en plus abouti et je sais que ton contenu m’y aide pas mal alors je t’en remercie. Love ♡
    Sarah

    • Reply
      Marie Lopez
      25 novembre 2019 at 14 h 01 min

      Merci beaucoup Sarah ! ♡ Je suis super contente que l’article t’ait été utile ! 🙏🏻
      Oui, comme il s’agissait d’une édition limitée, la box est partie très rapidement… Mais comme nos box sont trimestrielles, la prochaine arrive en mars ! 🤗

  • Reply
    cecilia_cherieblossom
    23 novembre 2019 at 11 h 39 min

    Merci pour les infos sur les pictogrammes je ne savais pas tout ça !

  • Reply
    Ashley
    23 novembre 2019 at 7 h 19 min

    Super article mon amoureuse avec plein de conseils 😍
    Love youuu

  • Reply
    annie goossens
    22 novembre 2019 at 22 h 22 min

    Mais rolala ma belle depuis la fin de tes video beautée, wouaw quel parcour.

    Tu est la personne meme qui montre qu’on peut ce  » recycler » sur youtube, ce n’est pas car on change qu’on est moin interessante. Je trouve super ce que tu fait pour la nature, et enfin une Personne qui ose dire les erreurs qu’elle a fait enfin je m’expliquer. te rendre compte que tu as profiter de millier de produits, alors que d’autres en avaient peut etre besoin.

    Je suis horrifier quand je vois maintenant tout c’est calendrier de l’avent en masse sur insta, des miliers d’euro offert, alors que d’autre ne savent meme pas ce le payer.
    C’est hallucinant.
    Mais voila c’est la vie 🙁

    C’est pour ca que j’adore te suivre, car franchement je t’adorais, mais j’aime encore plus ce que tu es devenue.

    1000 bisous angelsvlog05 ou angelsvlogging youtube 😉

    bisous

    • Reply
      Marie Lopez
      22 novembre 2019 at 22 h 33 min

      Merci beaucoup Annie, ton commentaire me fait tellement plaisir ! 😍

    Laisser un commentaire