Browsing Category

YOUTUBE

MES RENCONTRES HYPER GÊNANTES AVEC DES ABONNÉS !

Hello tout le monde, j’espère que vous allez bien et que votre rentrée s’est bien passée ! ☺️

De mon côté, je suis super contente d’être en septembre. Déjà car c’est bientôt l’automne (yaaaaaas 🤩) et parce que comme vous le savez, je ne suis pas trop fan des vacances, car j’ai besoin d’être productive en permanence. Je sais oui, je devrais décrocher plus souvent, mais j’ai vraiment du mal avec ce concept. Vous devez me prendre pour une folle, haha 🤣

Avant de rentrer dans le vif du sujet de cet article, je voulais vous dire un immense merci pour l’accueil que vous avez réservé à mon premier article sur la catégorie Écologie du blog ! 🙏 J’ai été vraiment touchée par tous vos partages en Instastory, vos messages juste adorables et vos commentaires super inspirants ! Parler de notre planète me tenait beaucoup à coeur et je me suis vraiment donnée à fond en écrivant cet article.

D’ailleurs, les prochains arrivent prochainement. Je suis en train de regrouper les sujets à aborder et de voir comment je vais articuler tout ça. ☺️

Mais pour aujourd’hui, j’avais envie de vous reparler un peu de ma chaîne YouTube, et plus particulièrement de ma dernière vidéo : Mes rencontres hyper gênantes avec des abonnés.

Comme vous l’avez remarqué, j’ai voulu tester un format assez différent de d’habitude et sortir de ma zone de confort au niveau du montage, car le thème s’y prêtait bien ! Je n’avais jamais fait de vidéo 100% Storytime et j’avais envie de faire autre chose que parler devant ma caméra de façon simple et linéaire, d’autant plus que je racontais des situations vraiment cocasses, haha. J’ai donc opté pour quelque chose de plus rapide, dynamique et pas mal d’effets par ci par là. Ça me fait des tronches assez horribles et collector 🤣, mais je me suis bien marrée en montant cette vidéo. En la filmant aussi d’ailleurs, car même si ces situations étaient gênantes, elles me font toujours autant rire et me rappellent de bons souvenirs !

Car non, je ne me moque pas des personnes dont je parle et je ne leur en veux pas, loin de là ! Je voulais simplement vous partager ces anecdotes pour à la fois pour donner le sourire, mais aussi pour faire un point sur la façon d’aborder une personnalité publique, ou même n’importe qui d’ailleurs. Je pense surtout à la première anecdote de la vidéo, qui est clairement votre préférée et qui représente bien ce que j’ai pu vivre quelques fois. C’est toujours un plaisir de vous rencontrer, et ça me fait toujours chaud au coeur que vous veniez me voir et me demander une photo. Il y a juste de meilleurs moments que d’autres pour le faire, car comme vous, je suis humaine et j’aime avoir mes petits moments à moi quand je suis avec mes proches… ou quand je dors dans le train. 🤣

En tout cas, merci beaucoup pour tous les retours positifs que j’ai eus sous cette vidéo ! Je suis super contente que ce nouveau style de montage vous ait plu. Vous allez donc le revoir dans de prochaines vidéos. ☺️

Sur ce, je vous fais à toutes et à tous de très gros bisous et vous dis à la semaine prochaine sur le blog et à samedi sur ma chaîne principale ! ♡

LES PIRES PHOTOS DE MOI QUI TRAÎNENT SUR GOOGLE ! 📸

Hello tout le monde ! J’espère que vous allez bien et que vous n’êtes pas trop tristes à l’approche de la rentrée… De mon côté, comme vous le savez, je suis toujours hyper excitée à l’idée de démarrer une nouvelle année et de pouvoir bosser sur tout plein de projets pour mes chaînes YouTube et la boutique. D’ailleurs, un très très gros projet lié à Leaves & Clouds arrive bientôt ! Mais patience, vous en saurez plus en temps voulu. 😉

Aujourd’hui, j’avais envie de revenir sur ma dernière vidéo, « Les pires photos de moi qui traînent sur Google », et sur les commentaires que j’ai reçus sous celle-ci.

Tout d’abord, je voulais vous dire un grand MERCI pour l’accueil que vous avez réservé à cette vidéo ! 🙏 Je suis super contente qu’elle vous ait plu et qu’elle vous ait donné le sourire.

Même si la grande majorité des commentaires étaient LARGEMENT positifs, certains d’entre vous n’ont pas saisi le but de cette vidéo, et n’étaient pas d’accord avec ma vision d’une photo « horrible ». En réfléchissant à la façon dont je pouvais répondre à ces commentaires, je me suis dis qu’il serait intéressant de parler du véritable but de cette vidéo et d’un sujet qui me tient à coeur : les complexes et le jugement des autres sur ces derniers.

Comme je vous l’ai dit, cette vidéo n’a pas été très simple à filmer, car même si elle est pleine de légèreté et d’autodérision, elle contient des photos qui me mettent face à mes plus gros complexes ainsi que des périodes difficiles de ma vie.

Pour certains d’entre vous, ces photos ne peuvent pas être qualifiées de « pires » et sont loin d’être affreuses. Eh bien si, elles le sont pour moi. C’est bien connu, on est souvent plus dur avec soi-même qu’avec les autres. Et quand on se regarde dans le miroir ou sur une photo, on arrive toujours à trouver LE petit défaut qui va nous faire douter, et qui nous faire perdre confiance en nous. Dans mon cas, il s’agissait de mes sillons autrefois trop marqués, de mes lèvres trop asymétriques à mon goût, de ma perte puis ma prise de poids, et de mon acné qui est encore présente aujourd’hui… Ça peut paraître complètement superflu pour certains, mais pour moi, ça ne l’est pas. Chacun a le droit d’avoir des complexes et d’avoir du mal à s’accepter. C’est humain, et personne ne devrait porter de jugement sur ce point, car on ne sait pas ce que peut cacher un complexe, aussi infime soit-il.

Dans le cas de ma perte et prise de poids, elles ne se résument pas uniquement à des chiffres sur une balance et une silhouette mince ou arrondie. Mais elles représentent une période d’incertitude, de doutes, et d’une énorme perte d’estime de soi. Comme vous le savez si je vous me suivez depuis mon passage dans Danse avec les Stars, j’avais reçu énormément de commentaires malveillants sur mon poids, qui insinuaient que je devais m’affiner, car ma silhouette n’était pas assez flatteuse… bref, que j’étais « grosse ». En plus d’avoir complexé sur mon poids au départ, mon complexe a été alimenté par ces messages dénigrants. Et une fois que j’ai repris du poids, les commentaires sont revenus de plus belle… Si vous voulez en savoir plus sur cette période, je vous invite à aller voir ma vidéo Pourquoi j’ai « pris du poids » ? que j’ai postée il y environ 2 ans :

Aujourd’hui, cette période m’affecte toujours, et j’ai encore un gros travail à faire sur moi pour pouvoir me sentir à 100% à l’aise avec mon corps. C’est pour cette raison que je n’ai pas montré toutes les photos de moi que je considérais horribles. Comme je le dis dans la vidéo, je n’ai pas voulu parler des photos qui auraient engendré des réflexions sur ma prise de poids, histoire de ne pas redonner à manger aux trolls et aux haters.

Pour résumer, je n’ai pas fait cette vidéo par pur narcissisme ou pour voir pleuvoir les compliments sur mon apparence, comme j’ai pu le lire dans certains commentaires.

Je l’ai faite pour vous parler de l’importance de rire de soi, de lâcher prise et de se détacher du regard des autres. Mais surtout, j’ai tourné cette vidéo pour vous faire passer un message : celui de ne pas juger les complexes d’autrui et d’accepter vos apparences passées, même si elles sont liées à des périodes sombres. Ce sont ces moments qui vous ont menés là où vous êtes aujourd’hui. Je pense qu’il est important de prendre du recul, de faire face à ses anciens démons et être fier de les avoir fait fuir. Bien sûr, vous pouvez ressentir de la tristesse en revoyant de vieilles photos et en vous remémorant de vieux souvenirs, mais souriez, et dites-vous qu’ils font la personne que vous êtes aujourd’hui. Un vieil homme a dit : « On peut trouver le bonheur même dans les moments les plus sombres. Il suffit de se souvenir d’allumer la lumière ». Je suis sûre que vous voyez de qui je parle. 😉⚡️

J’espère que cet article aura pu vous éclairer sur le message que j’ai souhaité faire passer à travers cette vidéo et que vous comprenez mieux son but. Sur ces bonnes paroles, je vous fais plein d’énormes bisous et vous dis à très bientôt sur le blog ! ♡

FAQ CHEVEUX : QUESTIONS BONUS

Hello tout le monde, j’espère que vous allez bien et que vous profitez à fond de la fin des vacances ! ☺️ De mon côté, je suis partie quelques jours hors de Lyon pour changer un peu d’air afin d’être d’attaque pour la rentrée ! Même si je me repose un peu, je tenais quand même à vous sortir cet article qui est un petit bonus de ma toute dernière vidéo. ☺️

En effet, le week-end dernier, j’ai sorti une FAQ sur mes cheveux, car j’avais reçu ÉNORMÉMENT de questions depuis que ma tignasse est devenue rousse ! 🦊 Je vous la mets juste ici si vous ne l’avez pas encore vue :

Comme la liste des questions sélectionnées pour cette vidéo était loin d’être exhaustive, je me disais que ce serait sympa de répondre à 3 questions supplémentaires que vous m’aviez beaucoup posées. C’est parti !

AS-TU DÉJÀ EU DES MAUVAISES EXPÉRIENCES CHEZ LE COIFFEUR ?

Comme beaucoup de personnes, oui ! Et il y en a une qui m’a particulièrement marquée. Si vous me suivez depuis mes débuts sur YouTube, vous vous rappelez peut-être de la période où je m’étais fait une frange. Ne cherchez pas à aller voir ce que ça donnait sur mon compte Insta ou sur ma chaîne, j’ai tout supprimé, car je n’assumais absolument pas cette coupe. 😂 Je vais vous expliquer pourquoi ! À l’époque, je voulais absolument tester la frange, mais je ne savais pas trop si ça allait m’aller ou si ça allait être une catastrophe. Je suis donc allée chez ma coiffeuse de l’époque pour lui demander conseil. Elle m’a dit que ça m’irait comme un gant, sauf qu’une fois la frange faite, elle avait oublié un petit détail… Vous savez, ce petit détail capillaire qui a toute son importance et qui fait bien rager ! Oui, je parle bien de l’ÉPI ! Résultat, la frange était nickel quand je suis sortie de chez le coiffeur, mais quelques heures plus tard, ça n’allait absolument pas. Ça remontait, ça faisait un espèce de trou, enfin bref, ça ne me convenait pas du tout. Donc je l’ai mise sur le côté au bout de 2 jours, car j’en avais trop marre ! Mine de rien, cette histoire m’avait pas mal dégoutée des coiffeurs, haha. Je me coupais donc les cheveux toute seule pendant un temps, avant de retourner en salon de coiffure pour faire mes premières colorations et de me rendre compte que ce n’était pas si horrible que ça. ☺️

TON SOPK (SYNDROME DES OVAIRES POLYKYSTIQUES) A-T-IL EU UN IMPACT SUR TES CHEVEUX ?

Vous avez été pas mal à me poser la question. Je sais que pour certaines femmes, le SOPK peut avoir un impact sur la chevelure, en causant notamment une perte des cheveux et une perte de volume. Personnellement, je n’ai rencontré aucun de ces symptômes et n’ai remarqué aucune différence par rapport à avant. Tous les corps sont différents et réagissent différemment aux pathologies.

COMPTES-TU TESTER LES CHEVEUX COURTS ?

Honnêtement, non ! ☺️ Même si je trouve que de nombreuses femmes portent extrêmement bien les cheveux courts, je n’ai jamais vraiment été attirée par cette coupe. Comme je le dis dans ma vidéo, j’ai toujours tenu à conserver un minimum de longueur, et ce, pour pouvoir faire un peu ce que je veux de mes cheveux en fonction de mes envies (les attacher, les boucler) C’est pour cette raison que j’ai déjà utilisé des extensions quand mes cheveux ne me paraissaient pas assez longs, et que je n’ai jamais opté pour une coupe plus courte que celle que j’ai actuellement. Je ne pense pas que ça m’irait, et je ne compte pas tester de coupe à la garçonne ou de coupes de ce style. Après, on ne sait jamais comment les goûts varieront dans le futur. Peut-être qu’avec l’âge, je testerai un jour, mais pour le moment, ce n’est pas du tout dans mes plans. 😉

C’est tout pour mes réponses à ces petites questions bonus. A vrai dire, il y en a tellement d’autres auxquelles je pourrais répondre, mais il me faudrait un roman, car mes cheveux et moi, c’est une grande histoire d’amour, comme vous le savez ! En tout cas, l’essentiel de ce que vous devez savoir sur ma tignasse se trouve dans ma vidéo. 🤗 J’espère qu’elle vous a plu et que je ne vous ai pas fatigué avec mon éternelle crise existentielle capillaire, haha. 😂 Eh oui, mon hésitation entre rester rousse ou redevenir blonde n’est pas prête de s’arrêter !

Sur ce, je vous fait d’énormes bisous et vous dis à samedi sur ma chaîne principale pour une vidéo qui, je pense, va beaucoup vous faire rire, haha ! À bientôt ! ♡

CE QUE JE REGARDE VRAIMENT SUR YOUTUBE !

Hello hello ! J’espère que vous allez toutes et tous bien et que vous profitez à fond de ce mois d’août ! 🤗

Aujourd’hui, je reviens pour vous parler de ma toute dernière vidéo, dans laquelle je vous dévoile mon historique YouTube, et vous en dire un peu plus sur ce qui m’a donné envie de la filmer.

D’ailleurs, si vous ne l’avez pas encore vue, je vous la mets juste ici :

Commençons par le commencement : d’où m’est venue cette idée ? Même si le concept avait déjà été proposé sur d’autres chaînes, ce n’est pas sur YouTube que j’ai trouvé l’inspiration. À vrai dire, il y a environ 2 mois, j’avais assisté à une conférence où des dirigeants de YouTube montraient au public les dernières vidéos qu’ils avaient regardées, et j’avais trouvé ça super intéressant ! Ça m’a permis d’en apprendre un peu plus sur leurs centres d’intérêts, leurs hobbies et leurs passions, et donc sur eux ! Bien sûr, ça n’aurait pas valu un réel échange avec eux, mais ça m’a tout de même aidée à les connaître, ne serait-ce qu’un peu.

Et je me suis dit : pourquoi ne pas faire la même chose pour que vous en appreniez davantage sur moi ? Car je ne vous avais jamais vraiment dit ce que je regardais sur YouTube. Enfin, vous saviez que j’étais une grosse consommatrice de vlogs et de vidéos sur le thème du paranormal, mais je n’avais jamais vraiment parlé d’autres contenus.

Selon moi, cette vidéo était aussi une bonne façon de vous partager mes découvertes du moment. Je pense notamment à Lou Howard, Daenys Horror Story ou encore Sign Duo, que je ne connaissais pas du tout. Ils produisent du contenu vraiment intéressant, de qualité et différent de ce qu’on peut voir habituellement !

Et c’est d’ailleurs ce qui m’amène à la principale motivation qui m’a poussée à faire cette vidéo : mettre en lumière la diversité sur YouTube. Car pour revenir à ce que je disais à la dirigeante de YouTube Europe lors de notre interview (disponible sur ma chaîne), je vois souvent les mêmes créateurs dans l’onglet Tendances. Et je trouve ça vraiment dommage que les mêmes contenus reviennent sans cesse. Attention, je ne dis pas qu’ils ne méritent pas d’apparaitre dans cet onglet, bien au contraire ! Mais je pense qu’avec toute la diversité de contenus qui existe sur YouTube, c’est dommage de ne pas tout le temps tomber sur d’autres créateurs. J’ai donc pris énormément de plaisir à vous parler des chaînes que j’apprécie depuis longtemps ou depuis peu et qui ne sont pas assez mises en avant à mon goût.

Bref, je suis super contente que cette vidéo vous ait plu et que vous ayez pu en apprendre plus sur moi ! Et ça m’a fait trop plaisir de voir toutes vos suggestions de chaînes dans les commentaires, il faudra que j’aille regarder tout ça. 😉 En tout cas, j’ai bien pris en compte vos remarques pour une potentielle version 2 de cette vidéo. Je ferai en sorte d’éviter l’effet trop « listé » en regroupant peut-être les vidéos par thématique. Dites-moi ce que vous en pensez, et si vous avez d’autres pistes d’amélioration, n’hésitez pas à m’en faire part dans les commentaires de la vidéo ou de cet article. ☺️

Sur ce, je vous souhaite un excellent week-end et vous dis à bientôt sur le blog ! ♡

UNE JOURNÉE AVEC LUFY & ENZO !

Hello tout le monde ! J’espère que vous allez bien et que vous avez passé un bon mois de juillet ! ☀️

Aujourd’hui, je reviens sur le blog pour vous parler de la toute dernière vidéo de ma chaîne principale : Une journée avec Lufy & Enzo !

Si vous suivez ma chaîne depuis quelques temps, vous savez qu’en début d’année, je me suis lancée dans une toute nouvelle catégorie de vidéo inspirée de Shane Dawson, où je pars à la rencontre de créateurs pour découvrir leur quotidien et l’envers du décor de leurs chaînes et de leurs autres projets.

Après Tibo InShape et Jeremstar, ce sont les Youtubers Lufy & Enzo qui m’ont ouvert les portes de leur univers en Belgique ! 🇧🇪

Pourquoi Lufy et Enzo pour ce 3ème « Une journée avec » ? Bien sûr, vous aviez beaucoup suggéré ces créateurs dans les commentaires, mais j’ai aussi mes raisons. 😉

Premièrement, une raison qui, je pense, va vous sembler évidente si vous connaissez mon discours sur la place de la femme sur YouTube : je voulais absolument qu’une créatrice fasse partie de mes « invités ». Après avoir tourné avec deux hommes, j’avais envie de rééquilibrer un peu la chose, et de mettre un coup de projecteur sur le travail de Lufy, qui a accompli beaucoup de choses depuis la création de sa chaîne !

Ensuite, si vous me suivez sur les réseaux depuis quelques temps, vous savez que je connais Lufy depuis plusieurs années, et on s’est d’ailleurs rencontré plus d’une fois ! En effet, on avait tourné plusieurs vidéos pour l’émission T’as pas du Gloss ? que j’ai animée pendant quelques années, et en 2017, on avait fait un swap sur ma chaine principale (j’ai l’impression que c’était hier, le temps passe si vite !) Mais je n’avais jamais vraiment eu l’occasion d’en apprendre plus sur Enzo, de parler de sa vision de son métier et de ses projets. À ce propos, j’ai trop hâte de voir son gros projet se concrétiser ! Si vous ne savez pas de quoi je parle, je vous laisse aller regarder la vidéo ! 😉

Mais surtout, j’avais très envie d’en apprendre plus sur Lufy et Enzo en tant que couple. Pas au niveau personnel car cela ne me regarde pas et ce n’est absolument pas le but de cette série de vidéos, mais au niveau professionnel. À vrai dire, je suis très admirative des personnes qui parviennent à travailler en couple et qui gèrent une entreprise à deux, tout en gardant un équilibre entre les sphères privée et professionnelle. D’autant plus que sur YouTube, un challenge supplémentaire est à prendre en considération : faire face à la haine gratuite et aux opinions que les gens peuvent avoir sur ton couple.

En tout cas, je tiens à les remercier une nouvelle fois pour cette journée et pour avoir accepté de me montrer un bout de leur quotidien malgré les atteintes à leur vie privée qui ont pu avoir lieu auparavant. J’ai vraiment passé une super journée avec eux et ai (re)découvert des personnes vraiment inspirantes et passionnées par leur job, qui sont prêtes à investir du temps et de l’argent pour aller exactement là où elles veulent aller, même si les projets ne sont pas forcément rentabilisés. C’est quelque chose qui devient de plus en plus rare, et pour ça, je les félicite ! 🙏

Je profite également de cet article pour vous remercier pour tous vos retours positifs sous la vidéo ! J’ai remarqué que pas mal d’entre vous êtes des abonnés de longue date de ma chaîne, mais aussi de celle de Lufy et Enzo, et vos commentaires étaient juste adorables ! 🥰

Je vous fais plein de bisous et vous dis à demain sur ma chaîne principale pour une nouvelle vidéo, et à bientôt sur le blog ! ♡

LA CULOTTE MENSTRUELLE : JE RÉPONDS À VOS QUESTIONS ! 🥀

Hello hello, j’espère que vous allez toutes et tous bien et que vous tenez le coup en cette nouvelle période de canicule ! 💪

Comme vous l’avez sans doute vu, le week-end dernier, j’ai posté une vidéo sur mon expérience avec les protections menstruelles, vidéo que vous attendiez avec impatience !

J’étais super contente de voir qu’une vidéo de ce style vous intéressait car j’avais très envie d’aborder le sujet des règles sur ma chaîne, de vous donner mon avis sur les protections que j’ai utilisées jusqu’à présent… Mais surtout, j’avais envie de vous parler de mes coups de coeur : les culottes menstruelles de la marque française Réjeanne, dont je ne peux plus me passer et qu’on propose d’ailleurs sur Leaves & Clouds !

À ce propos , je voulais vous dire un immense MERCI au nom de toute la team, pour toutes vos commandes passées depuis que la vidéo est sortie. Vous avez littéralement DÉVALISÉ le stock de culottes menstruelles ! 😂 Elles seront bien évidemment de retour, mais pour l’instant, pas de date fixée, alors restez connectés ! 😉

Bon, rentrons dans le vif du sujet ! Suite à ma vidéo, vous avez été super nombreux à me poser des questions supplémentaires sur cette protection écologique 🌿, et je me disais qu’y répondre sur le blog pourrait vous aider à y voir plus clair. ☺️

Pourquoi m’être dirigée vers les culottes menstruelles Réjeanne ?

Avant de répondre à cette question, je le redis (même si je l’ai déjà dit dans la vidéo et en barre d’infos), la vidéo n’est absolument pas sponsorisée par Réjeanne ! Même si un de leurs modèles est dispo sur Leaves & Clouds, j’ai de VRAIES RAISONS d’aimer cette marque et ses produits.

Déjà, comme vous pouvez l’imaginer, j’ai noté une réelle différence au niveau de la qualité des culottes par rapport aux autres marques que j’ai pu tester. J’ai eu ZERO problèmes de fuites ou d’odeurs, et niveau confort et douceur, c’est top de chez top ! Du coup, je peux garder ma culotte Réjeanne toute la journée car elle absorbe absolument tout, rapidement et sans me démanger ou donner cet effet « humide », ce qui est quand même vachement cool ! Bien sûr, tout cela dépend de votre flux et peut-être que vous ressentirez le besoin de changer de culotte en milieu de journée. Si c’est le cas, prévoyez-en une de rechange, et un pochon en tissu ou autre contenant réutilisable dans lequel mettre la culotte usagée pour laver le tout en fin de journée. 😉

Mais surtout, LE point qui a vraiment fait la différence pour moi, c’est le lieu de fabrication. Vous le savez, depuis ma prise de conscience écologique, je me dirige le plus possible vers des produits 100% Made in France. Et en testant d’autres marques, je me rendais compte, en fouillant un peu plus, que les culottes n’étaient pas totalement fabriquées localement ou étaient carrément fabriquées à l’étranger. Je me suis donc tournée vers Réjeanne, dont les ateliers sont situés à Bourg-en-Bresse, près de Lyon, la ville où j’habite. Tout est confectionné sur place à la main, et les tissus et dentelles sont tous produits en France !

Bref, qualité optimale + fabrication locale : que demander de plus ?

Les culottes menstruelles sont-elles adaptées pour faire du sport ? Comment je fais à la plage ou à la piscine ?

Pour ce qui est du sport, je n’ai eu aucun souci avec les culottes menstruelles de chez Réjeanne ! Je n’ai eu aucune fuite et je n’ai pas eu besoin d’utiliser une autre protection en plus, comme la cup par exemple. La culotte se suffit à elle-même en terme d’absorption, et ce pendant toute une séance : du cardio à la partie musculation. En plus, comme elle est hyper confortable, je reste quand même libre de mes mouvements pendant mes séances de sport, et je ne ressens absolument pas de gêne !

Concernant la plage et la piscine, il n’est pas recommandé de se baigner avec une culotte menstruelle. Comme le principe est justement de la rincer à l’eau froide pour enlever un maximum de sang avant de la passer en machine, se baigner avec aurait le même effet. Personnellement, quand je suis en maillot de bain, je continue à mettre la cup, même si comme je vous le dis dans la vidéo, cette protection ne me convient pas, car j’ai toujours beaucoup de mal à l’insérer, à la retirer et à me sentir à l’aise.

La culotte perd-t-elle en efficacité après le lavage ?

La culotte menstruelle se garde trèèèès longtemps, sur plusieurs années même ! Donc non, je vous rassure, elle ne va pas perdre en efficacité après avoir été lavée plusieurs fois, c’est fait pour ! ☺️ Ça fait maintenant plusieurs mois que je l’utilise, et honnêtement, rien n’a bougé à ce niveau-là.

Et si vous respectez bien les conseils d’entretien indiqués par la marque de votre culotte, tout devrait bien se passer ! En ce qui concerne les Réjeanne, vous rincez votre culotte à l’eau froide jusqu’à ce que cette-dernière soit claire pour retirer un maximum de pertes, puis vous la lavez en machine en cycle délicat, de préférence dans un filet de lavage pour ne pas abîmer la dentelle. Il est conseillé de ne pas utiliser d’adoucissant pour ne pas fragiliser les fibres du tissu et de faire sécher votre culotte à l’air libre !

Voilà pour les petites réponses à vos principales questions sur la culotte menstruelle ! J’espère qu’elles auront pu vous éclairer davantage. ☺️

En attendant un prochain article, je vous fais plein de bisous et vous dis à très vite sur le blog ! ♡

LES TRUCS LES PLUS FOUS QUE J’AI FAITS POUR INSTAGRAM ! 📸

Coucou tout le monde ! J’espère que vous allez bien malgré les fortes chaleurs qui reviennent petit à petit. 😓 Perso, ça me mets parfois de mauvaise humeur, haha, mais quand je sais que je vais filmer une vidéo ou écrire un nouvel article, ça me rebooste !

Comme vous l’avez sans doute vu, samedi dernier, j’ai sorti une vidéo sur les trucs les plus fous que j’ai faits pour Instagram. C’est un concentré de toutes ces situations cocasses (et parfois risquées) dans lesquelles je me suis mises lors de mes shootings photos. Si vous n’avez pas vu cette vidéo, ou si tout simplement vous voulez la revoir, je vous la mets juste ici :

En fouillant mon compte Instagram, je me suis rendue compte que la liste des anecdotes ne s’arrêtait pas là ! En effet, je suis tombée sur 3 autres photos plus anciennes que j’ai pas mal galéré à shooter. Je me suis dit que ce serait sympa de vous faire un petit bonus de la vidéo et de vous faire découvrir ces photos si vous me suivez depuis peu, ou de vous les faire REdécouvrir si vous êtes là depuis mes débuts sur les réseaux !

SHOOTING AU FRAIS SUR LES TOITS DE PARIS

Je ne sais pas si vous vous en rappelez, mais il y a presque un an, j’ai fait un shooting avec la photographe Alix De Beer à Paris, qui avait d’ailleurs shooté mes bijoux lors de ma collaboration avec My Jolie Candle.

On avait décidé d’aller faire quelques photos pour mon compte Instagram et Alix a eu la super idée de me faire monter sur les toits de Paris avec une casquette, un pull et … et rien d’autre. 😅 Et comment vous dire … J’étais pas super à l’aise car il commençait à faire un peu frisquet dans la capitale et il y avait pas mal de vent. Mais bon, comme vous le voyez sur la photo, ça nous a plus fait rigoler qu’autre chose et c’était une expérience assez fun !

EN ROBE DE PRINCESSE SUR LES QUAIS

Désolée pour la qualité de l’image, impossible de mettre la main sur la photo originale. 🤔

Si vous me suivez sur ma chaîne de vlog depuis quelques temps, vous vous souvenez peut-être de ce shooting photo que j’avais fait pour le magazine Gala au Pont des Arts. C’était il y a 3 ans, mais je m’en rappelle encore, tellement c’était à la fois magique et plutôt galère !

Comme vous pouvez l’imaginer, la robe (qui était juste magnifique) était hyper longue et assez lourde. Et croyez-moi, marcher dans les rues et sur les pavés, c’était pas super agréable. Surtout qu’à mes pieds, j’avais des chaussons super pratiques (ironie). Vous savez, ces pantoufles blanches super fines, avec lesquelles tu sens absolument tout ce qui se trouve sous tes pieds. En plus, je devais parfois courir avec, et c’était un peu galère. J’ai failli me casser la figure plusieurs fois d’ailleurs, et ce devant pas mal de gens qui passaient dans le coin. 😂

Vous l’avez vu, pour ce shooting, j’étais accompagnée d’un chien juste adorable sur lequel j’avais trop craqué ! 😍 Mais le soucis, c’est que Jelly était là aussi. La concentration du chien était donc un peu limitée et il tirait pas mal pour aller la voir, ce qui me faisait encore plus galérer, haha. Mais ce sont toutes ces petites choses qui ont justement rendu ce shooting mémorable !

MARIE, L’AMIE DES SERPENTS

Ça me tellement bizarre de revoir cette photo qui date de 2014 ! Je l’avais même oubliée ! En tout cas, ce qui est sûr, c’est que je me souviens très bien de pourquoi j’avais galéré. Ce n’est pas parce que j’ai eu peur, car les serpents ne m’ont jamais effrayée, mais plutôt à cause de son poids ! Il s’agissait d’un boa constrictor qui pesait plus de 10 kg et qui mesurait pas moins de 2m50 ! Ça ne parait peut-être pas énorme comme ça, mais quand on porte un serpent pour la première fois, ça fait bizarre et c’est pas si évident que ça !

Voilà, c’est tout pour les petites photos bonus ! En tout cas, j’espère que la vidéo de samedi vous a plu et qu’elle vous aura fait réfléchir sur toutes ces choses qu’on est prêt à faire pour avoir LA photo parfaite et remporter la courses aux likes. Car cette vidéo n’était pas seulement un « étalage » de mes photos les plus difficiles et incroyables à shooter. Il s’agissait aussi d’une réflexion sur l’importance de l’image et du beau dans notre société. S’il vous plait, lorsque vous prenez des photos, prenez bien soin de vous et soyez bien entourés et en sécurité. Et surtout, lorsque vous vivez des expériences incroyables chez vous ou à l’étranger, profitez de l’instant présent, et rangez votre téléphone pour appréciez la beauté des lieux avec vos propres yeux, et pas à travers un objectif. C’est d’ailleurs une de mes résolutions, comme je l’avais dit dans un de mes derniers posts Instagram :

En attendant ma vidéo de demain, prenez soin de vous, ouvrez grand les yeux et profitez de l’instant ! Bisous ! ♡

LA PRESSION DE LA VINGTAINE

Coucou tout le monde, j’espère que vous allez bien. ☺️ Juste un petit article pour vous dire un immense MERCI pour tous vos retours sous ma dernière vidéo et vos partages en Instastory ! Cela fait une semaine que je l’ai mise en ligne, et je reçois toujours plein de nouveaux témoignages chaque jour, et ça fait vraiment plaisir ! D’ailleurs, si vous ne l’avez toujours pas vue, je vous la mets juste ici :

Cette vidéo n’a pas été simple à filmer dans la mesure où comme vous avez pu le voir, j’avais énormément de chose à dire et la lumière n’a pas été tendre avec moi. 😂

En tout cas, la tourner m’a fait un bien fou car vous parler à coeur ouvert a vraiment été libérateur et me rendre compte qu’on est très nombreux(ses) dans cette situation m’a beaucoup réconfortée. Et voir à quel point vous vous entraidiez dans les commentaires m’a vraiment fait chaud au coeur. C’est dans ces moments-là que je me rends le plus compte que j’ai une magnifique communauté !

J’avais peur que le nouveau tournant de ma chaîne vous plaise moins, mais quand je vois tous vos retours positifs, je n’ai qu’une envie, c’est de continuer à fond sur cette lancée !

Je vous fais plein de bisous et vous dis à très bientôt sur le blog ! ♡

MA RENCONTRE AVEC LA DIRIGEANTE DE YOUTUBE EUROPE 🎬

Hello tout le monde, j’espère que vous allez bien et que je vous profitez bien de ce début d’été ! ☺️ Comme vous le savez sans doute, j’ai sorti une vidéo un peu (voire très) spéciale sur ma chaîne samedi dernier. Oui je sais, je dis souvent ça haha, mais cette fois, il s’agit vraiment d’une vidéo particulière, que jamais je n’aurais imaginé filmer un jour ! En effet, durant le Creator Summit qui a eu lieu à Paris fin juin, j’ai eu la chance d’interviewer Cécile Frot-Coutaz, la dirigeante de YouTube Europe, Moyen-Orient et Afrique (rien que ça !). J’ai pu lui poser toutes les questions que vous, créateurs et abonnés, m’aviez envoyées sur Instagram, sur la démonétisation des contenus féminins, le fonctionnement de l’algorithme, de l’onglet tendances… Et j’avais très envie de revenir dessus et de vous parler de mon état d’esprit lorsque je l’ai tournée.

Vous n’imaginez pas à quel point je suis fière d’avoir sorti cette vidéo, car elle représente pour moi un réel accomplissement. Car après 8 ans sur YouTube, rencontrer la femme qui dirige dans plusieurs pays la plateforme qui te fait vivre et lui poser toutes les questions que de nombreux créateurs, moi y compris, ont en tête depuis un petit moment, c’est quand même hyper gratifiant… et je dois l’admettre, un peu flippant. 😂

Vous l’imaginez bien, interviewer une personne qui est à la tête d’une grosse partie de ce géant qu’est YouTube, c’était assez impressionnant ! Et je dois bien avouer qu’avoir été choisie par YouTube pour animer cette interview, eh bien ça m’a pas mal mis la pression, car j’étais en quelque sorte la porte-parole de tous les créateurs et créatrices francophones qui se posaient énormément de questions sur la plateforme.

De plus, parler de sujets controversés comme la démonétisation des vidéos sur la sexualité, les règles, le corps féminin etc, est loin d’être simple, car on s’expose au risque d’attirer pas mal de critiques.

Mais malgré tout, j’étais confiante, car étant sur la plateforme depuis maintenant 8 ans, je savais de quoi je parlais, et je suis contente d’avoir relevé ce défi !

Il faut aussi dire que quelques heures avant, j’avais animé une conférence en anglais dans la cadre du Creator Summit, et ce devant plein de Youtubers que je regarde depuis des années, comme Alfie et Caspar Lee. Le « plus dur » était passé, donc j’étais assez détendue pour l’interview. 😂 D’ailleurs, si vous voulez en savoir un peu plus sur les conférences que j’ai données au Creator Summit, je vous invite à aller voir mon tout dernier vlog, que je vous mets juste ici :

En tout cas, je tenais vraiment à vous remercier pour tous les retours positifs que j’ai eus sous mon interview avec Cécile ! Cette vidéo était un réel challenge pour moi. Je suis carrément sortie de ma zone de confort en vous proposant un format 100% interview et je suis super heureuse que ça vous ait plu et que vous en ayez appris plus sur le fonctionnement de la plateforme !

Sur ce, je vous dis à très bientôt sur le blog, et à samedi sur ma chaîne principale pour une toute nouvelle vidéo qui vous allez le voir, est un peu particulière et part un peu dans tous les sens. 😜

Je vous fais plein de bisous ! ♡

MES NOUVEAUX TATOUAGES ET CEUX QUE JE RETIRE 🌒

Hello tout le monde ! J’espère que vous allez bien et que, si vous êtes concernés, vous tenez le coup en cette période d’examens ! 💪 Aujourd’hui, je reviens pour vous parler de la dernière vidéo qui est sortie sur ma chaîne principale : un update de mes nouveaux tatouages et détatouages !

Dans ma toute première vidéo sur MES TATOUAGES ET PIERCINGS, je vous avais promis que je vous referais un update si je décidais de faire d’autres tattoos… et ça a été le cas ! Depuis, 2 tatouages se sont rajoutés, et je ne compte pas m’arrêter là puisque comme je vous l’avais dit dans cette vidéo, si je m’écoutais, je me ferais tatouer de partout ! 🙈

Vous avez été super nombreux à remarquer mes nouveaux tatouages dans mes vlogs et Instastories et à me demander une vidéo sur leur signification, les endroits où je les ai fait faire, les éventuelles douleurs que j’ai pu ressentir etc. ☺️ Je vous la mets juste ici si vous ne l’avez pas encore vue ou si tout simplement vous ne savez pas de quels tatouages je parle :

Dans cette vidéo, j’aborde également le sujet du détatouage, processus dont je vous parle régulièrement sur ma chaîne de vlog depuis quelques temps. En effet, comme vous l’avez vu, j’ai décidé de faire retirer 2 de mes anciens tatouages, dont mon tout premier, le « ENJOY » placé sur ma côte.

À mes 18 ans, j’ai tout de suite eu envie de garder une trace de mon aventure sur YouTube, et mon choix s’est porté sur ce mot, qui représente à la fois ma devise (profiter de l’instant présent) et surtout, le nom de ma chaîne. Mais au fil du temps, ce tatouage avait de moins en moins de signification pour moi, et j’avais de plus en plus de mal à le voir lorsque je me regardais dans le miroir. Comme je le dis dans la vidéo, pour moi, le mot ENJOY devenait trop connoté, et j’avais le sentiment que mon véritable nom, ma véritable identité et qui j’étais vraiment, avaient été effacés par ce terme que beaucoup de personnes utilisaient pour me désigner, comme si on m’avait collé une étiquette, littéralement.

Si le mot ENJOY ne me correspond plus, alors pourquoi ne pas appeler ma chaîne MARIE LOPEZ ? C’est une question que vous m’avez beaucoup posée sous ma dernière vidéo.

Je ne compte pas changer le nom de ma chaîne, car EnjoyPhoenix reste mon identité sur YouTube, et c’est le nom sous lequel vous m’avez toujours connue. Ce nom symbolise aussi la raison pour laquelle j’ai commencé cette merveilleuse aventure et me rappelle constamment d’où je viens : après ma période de harcèlement au lycée, j’avais besoin de renaître de mes cendres, comme un phoenix, et créer cette chaîne et cette belle communauté m’a permis d’y parvenir. Malgré le retrait de mon premier tatouage, j’aime Youtube, je vous aime vous et j’aime ce pseudo. Mais ce-dernier a davantage sa place sur ma chaîne plutôt que sur ma peau, car je ne suis pas seulement EnjoyPhoenix, je suis Marie avant tout.